Tout sur l'immobilier à Maiche et alentours
Louer un bien

10 questions pour savoir comment gérer votre bien locatif

Mettre un bien immobilier en location revêt des avantages… mais aussi de nombreux inconvénients ! Devenir propriétaire bailleur s’accompagne de contraintes et de responsabilités que vous devez assumer. Pour tout savoir sur le sujet, ce guide (en 10 questions) pour bien gérer sa location à Maiche vous sera très utile.

1. Quel bail choisir pour bien gérer sa location à Maiche ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous en matière de baux locatifs car chacun d’entre eux possède des caractéristiques différentes. Pour une location vide, le bien concerné doit être dépourvu de meuble et le bail locatif est conclu pour une durée de 3 ans. Pour la location meublée, il est par contre de seulement une année. Ces choix sont soumis à tacite reconduction, ce qui signifie que le locataire peut rester dans le logement après cette durée, sauf si vous en décidez autrement.

Le bail de location étudiante peut également vous convenir (limité sur l’année universitaire qui dure 9 mois), proposer une colocation (avec plusieurs locataires), signer un bail social (réservé aux personnes avec des revenus modestes). Toutefois, aucun bail n’est meilleur qu’un autre, chacun est adapté à une situation en particulier afin de bien gérer sa location à Maiche.

2. Quels éléments doivent (obligatoirement) figurer sur le bail de location ?

De nombreuses règles existent en matière de bail locatif. Les mentions obligatoires doivent être présentes pour la gestion immobilière soit optimale. Pour connaître ces mentions indispensables, reportez-vous à l’article complet sur le contrat de location qui aide à bien gérer sa location à Maiche.

3. Les diagnostics immobiliers sont-ils obligatoires pour la location ?

Lors d’une vente, présenter les diagnostics techniques est obligatoire. La location n’échappe pas à la règle car le locataire doit être informé de la consommation énergétique afin de choisir le logement idéal. Ils sont donc également obligatoires avant la mise en location du bien.

4. Le montant du loyer peut-il être fixé librement ?

Pour bien gérer sa location à Maiche, le propriétaire doit absolument savoir comment fixer et réviser son loyer. Des règles existent en effet à ce sujet : si la fixation du loyer est en principe libre, des limites sont fixées dans les zones « tendues » (où la demande est plus forte que l’offre en logements). Le loyer peut notamment être révisé de façon régulière mais à condition de respecter un moment précis et de réaliser une hausse raisonnable.

5. L’état des lieux d’entrée est-il indispensable ?

Réaliser l’état des lieux (1.6) est une obligation pour tout propriétaire bailleur pour tout logement vide. Par contre, dans les autres cas de figure, il reste facultatif. Il est par contre recommandé pour bien gérer sa location à Maiche puisqu’il protège contre les litiges rencontrés suite à des dégradations dans le logement.

L’état des lieux d’entrée permet une réelle comparaison avec un nouveau document de sortie. Le constat de dommages causés permet de se retourner contre le locataire. Pour rester serein, il est donc préférable d’en réaliser un !

6. A quoi sert le dépôt de garantie ?

Soyez vigilant : vous ne devez pas confondre le dépôt de garantie avec le garant car les deux primordiales pour gérer un bien locatif de la meilleure des façons. Le dépôt de garantie correspond à une somme versée par le locataire.

Cette somme est précisée dans le contrat de location et ne peut pas dépasser l’équivalent de deux mois de loyer sans charges (plafond ramené à 1 mois pour une location vide). Cette somme représente une garantie contre les dégradations qui peuvent être occasionnées par le locataire pendant son occupation des lieux.

Elle vient donc couvrir les éventuelles réparations. Le propriétaire bailleur par contre maître de décider si vous devez en demander un ou pas afin de bien gérer sa location à Maiche.

7. A quoi sert le garant ?

Le garant correspond à un tiers qui accepte de se porter caution pour le locataire. Lorsqu’il ne paye plus ses loyers, le garant prend le relais, ce qui permet au propriétaire bailleur de continuer à percevoir les versements mensuels.

Deux types de cautions sont possibles pour une location : la caution simple (qui exige des démarches longues et complexes) ou la caution solidaire (le propriétaire se tourne directement vers le garant sans avoir besoin de suivre une procédure particulière).

Par contre, vous ne pouvez pas demander de garant si vous possédez une garantie des loyers impayés. Pour bien gérer sa location à Maiche, vous devez opter pour l’une de ces solutions qui vous protège.

bien gérer sa location à Maiche

8. Quels documents peuvent être exigés du locataire ?

Pour bien gérer sa location à Maiche, il est essentiel de bien choisir son locataire. Mais comment procéder ? Demandez à votre locataire de créer un dossier à votre égard afin de mieux connaître sa situation personnelle et professionnelle. Par contre, la liste des pièces à demander est encadrée par la loi donc vous devrez vous y reporter !

9. A quoi correspondent les provisions de charge ?

Les charges locatives ou provisions de charges complètent le loyer. Elles servent à couvrir certaines dépenses quotidiennes comme l’eau, le gaz, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Elles peuvent également servir pour régler les charges de copropriété, etc.

Pour bien gérer sa location à Maiche, vous devez estimer le montant nécessaire pour couvrir ces frais. De façon annuelle, vous pouvez ensuite les réviser pour qu’elles correspondent aux dépenses réelles. Vous en informez simplement le locataire, en joignant le relevé de charges si vous le souhaitez.

10. Une assurance habitation est-elle nécessaire en tant que propriétaire bailleur ?

Même s’il ne s’agit pas de votre résidence principale, bien gérer sa location à Maiche signifie également l’assurer contre les risques les plus fréquents. Cette assurance est facultative mais elle reste recommandée pour tous les propriétaires bailleurs.

Il s’agit alors d’une assurance-bailleur ou assurance propriétaire non-occupant. Votre locataire, de son côté, est par contre dans l’obligation de souscrire une assurance comprenant la garantie des risques locatifs. L’attestation correspondante est à présenter chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer